Quel minéral pour quelle sculpture ?

  • 27 septembre 2018

Aujourd’hui j’utilise principalement des sphères, c’est le point commun des modèles Cosmical. L‘énergie travaillée détermine ensuite le choix du minéral. Le souci de cohérence entre les vertus en lithothérapie et la forme de la sculpture, ainsi que le type d’émaillage (ou son absence) guident totalement mon choix.

Il arrive ainsi qu’une pierre semi-précieuse initialement prévue pour une sculpture ne lui corresponde finalement pas le moment venu. La sculpture est vivante, elle a son mot à dire ! Ceci explique en partie la lenteur du processus de mise au monde d’un nouveau modèle, quel que soit son degré de sophistication.